Les rendez-vous graffiti

Publié le 20.04.2018
Des événements graffiti pour amateurs et passionnés, en ville ou à la campagne, dans les rues ou les galeries !
© MarOne

De nombreux événements liés à la pratique du graffiti auront lieu pendant Rendez-vous Hip Hop en France, du 26 mai au 2 juin. Cette forme d’art est appréhendée de différentes manières selon les événements proposés, ce qui invite à la réflexion quant à l’évolution du graffiti et de sa pratique.

 

Le graffiti est une discipline qui fait partie de l’essence du hip-hop tel qu’il est apparu dans les années 1970 au sein du quartier du Bronx à New York. Dans un contexte de pauvreté économique, d’exclusion sociale et de conflits entre gangs de rue, les auteurs de graffiti tentent de s’approprier l’espace public et de signifier leur territoire en peignant sur les murs de la ville. Si ses origines sont ancrées dans la contestation des autorités publiques et l’illégalité, le graffiti est peu à peu reconnu pour sa valeur artistique dans le monde de l’art. Aussi appelée street art, ou art urbain, cette pratique se réalise selon différentes techniques (pochoir, aérosol, peinture, marqueur, collage…) et peut mettre en scène une multitude de sujets (dessin abstrait ou figuratif, texte, fresque…).

Certains artistes graffeurs ont désormais la volonté de faire découvrir leur art au grand public. Rendez-vous Hip Hop est ainsi l’occasion de participer à un atelier pratique d’initiation. Des ateliers pour le jeune public et les adultes seront proposés le 2 juin dans le cadre des événements de clôture de la semaine à Lille, Marseille, Nantes et Nîmes. L’association Line Up à Montpellier propose une visite guidée le 26 mai pour faire découvrir et comprendre les œuvres de street-art du quartier Méditerranée

Il sera également possible d’assister à des performances de graffeurs en direct. Lors de l’événement de clôture de Lille, des graffeurs français et étrangers réaliseront une fresque de trente mètres. Pour l’événement de clôture de Paris, les murs de l’Espace Périphérique de la Villette seront repeints par des graffeurs reconnus de la culture hip-hop comme Lazoo, Soklak, Zedz ou encore Swiz. Il ne faut pas manquer la 7ème édition du festival Calligraff’IT à Marseille pour une immersion dans l’univers du graffiti avec des performances d’une trentaine d’artistes. Dans le cadre du festival Invasion de Lucarnes à Libourne, l’artiste normand Öneslicköne réalisera des œuvres pendant le week-end sur les murs de l’ancienne Caserne. Le festival hip-hop itinérant Akil Tour, qui a pour ambition de mettre en avant les artistes hip-hop de la région Rhône-Alpes, s’arrêtera le 26 mai à Lyon, avec notamment une performance en direct d’un artiste de la ville. Des compétitions de graffiti, aussi appelées battle, seront également organisées :  9ème édition du Battle International de Graff à Lille,  concours de graffiti dans le cadre du Festival des Cultures Urbaines à Paris.

 

Le graffiti fait aussi l’objet d’expositions. L’art urbain a sa place dans les galeries, comme c’est le cas de Loodz qui aura son solo-show à Lyon. Dans le cadre du Festival des Cultures Urbaines organisé par des centres culturels du XIIe, XIIIe et XXe arrondissements de Paris, on pourra visiter l’exposition collective "Train, rail, wagon, tunnel, métro" qui regroupe de l’art urbain, des créations et des photographies. Il y aura également une projection de vidéos sur le thème “Trains et Voie ferrée” en partenariat avec l’Urban Films Festival.l Le Musée à Ciel Ouvert (MaCO) de Sète présente un projet initié par les organisateurs du festival K-LIVE : depuis 2008, des artistes phares du mouvement street-art réalisent des fresques sur les murs de la ville, illustrant la capacité de l’art urbain à embellir les murs de la ville dans un cadre légal.

 

Le graffiti devient également un art rural. On retrouve ainsi la 5ème édition des 24H de l’Arène du Graff sur un “bout de terre du Finistère”, avec notamment l’organisation d’un Opéra Graffiti composé de 23 graffeurs sur le thème “Au-delà du mur”. Le festival interroge : comment intervenir en tant que graffeur sans perdre l’essence de la discipline en dehors des terrains de jeux habituels ? Tout au Nord de la France à Auxi-le-Château,   les “journées rurales des cultivateurs urbains” organisées dans le cadre du festival Ox Hip Hop, permettent de découvrir une block party, événement festif traditionnel de la culture hip-hop, dans un milieu rural.

Enfin, l’exposition A l’échelle de la ville ! Arts et aménagements des territoires, présente sur les façades du ministère de la Culture (182 rue Saint-Honoré à Paris) et au sein du Palais Royal, des exemples de requalifications urbaines par l’art urbain à Marseille, Mayotte, Grigny, Paris et Tours.

 

Découvrez l’ensemble de la programmation nationale de Rendez-vous Hip Hop par ici !